« On s’est retrouvé ! » Cahors s’impose avec caractère sur le terrain de Bon-Encontre

Les Lotois l’ont emporté en terre lot-et-garonnaise ce dimanche 21 janvier (19-16). Joueurs et staff se réjouissaient d’une formation qui a retrouvé les valeurs qui lui sont propres.

Sortis péniblement de leur spirale négative le week-end dernier, les Cadurciens étaient attendus dans le Lot-et-Garonne pour relancer la machine et regarder de nouveau vers le haut dans cette poule relevée et serrée. Solidaires, solides et organisés autour de leur capitaine Isaac Coranson, ils ont fait preuve de caractère pour arracher un précieux succès qui les replace dans la course à la qualification.

Sortis péniblement de leur spirale négative le week-end dernier, les Cadurciens étaient attendus dans le Lot-et-Garonne pour relancer la machine et regarder de nouveau vers le haut dans cette poule relevée et serrée. Solidaires, solides et organisés autour de leur capitaine Isaac Coranson, ils ont fait preuve de caractère pour arracher un précieux succès qui les replace dans la course à la qualification.

La deuxième mi-temps était davantage au crédit des locaux, mieux installés dans le camp adverse. Mais dans ces 40 dernières minutes, Cahors va faire parler son caractère et sa volonté de gagner. Après chaque point lot-et-garonnais, les Lotois ont immédiatement répliqué par le pied de Nilsson. Même quand Bon-Encontre a pris les devants et pousser pour plier le match, les « bleu et blanc » sont restés solidaires, appliqués, ne se sont pas affolés.

Et si Nilsson avait été en difficulté face aux perches en début de deuxième mi-temps, il ne tremblait pas pour égaliser (74e) puis offrir la victoire à son équipe (78e).

REACTIONS.

Mattias Nilsson (demi de mêlée de Cahors) : « On a livré un gros match. On a su se trouver entre avants et trois-quarts. Ça fait plaisir, on commence à jouer notre rugby. On a su quand accélérer et ralentir le jeu. On a réagi à l’extérieur, c’est positif. »

Emmanuel Rodrigues (entraîneur de Cahors) : « C’est un match abouti au niveau de l’état d’esprit. Quelques regrets de n’avoir plus scoré en fin de 1re mi-temps et en début de 2e. Mais l’état d’esprit déployé pour égaliser puis gagner en fin de match est à relever. Je suis fier de mes joueurs. En fin d’année 2023, le groupe s’était un petit peu perdu. On s’est retrouvé sur les vraies valeurs du rugby : le combat, la solidarité et l’envie de se faire mal pour les autres. »

BON-ENCONTRE 16 – CAHORS 19

M-T : 6-10. Arbitre : Loïc Malie.
Évolution du score : 0-3, 0-10, 3-10, 6-10 ; 9-10, 9-13, 16-13, 16-16, 16-19.
Vainqueurs : 1 E Farias (21) ; 1 T et 4 P Nilsson (8, 61, 74, 78).
Vaincus : 1 E A. Lachaud (65) ; 1 T et 3 P Diniz (31, 40+2, 59).
RCBB : Charrier ; Peres, Deschamps, Diniz, Iachemet ; (o) Pradin, (m) Cornu ; Auzié, Mombet, De Nadaï (cap) ; B.Lachaud, A.Lachaud ; Lapoujade, El Khaiter, Pottier. Entrés en jeu : Djebablah, Delon, Pereira, Ballarin, Brunet, Cecot, Sarrade.
Exp.Temp. : Iachemet (21), Ballarin (71), De Nadaï (80).
CAHORS : Laussac ; Huakau, Devos Recchia, Berthoumieux ; (o) Farias, (m) Nilsson ; Lefort, Van Huffel, Sikora ; Coranson (cap), Getsadze ; Carles, Jarosz, Ben Hamouda. Entrés en jeu : Teulier, C.Manie, Bouygues, A.Manie, Fromenteze, Sabatié, Cammagre.
Exp.Temp. : Berthoumieux (3), Laussac (30), Getsadze (48)
Réserves : 11-7.

Source : La Dépêche

Cahors Rugby l’emporte à la dernière seconde contre l’Entente Astarac Bigorre

Les Ciel et Blanc ont eu chaud.

Le vent du boulet n’est pas passé loin pour Cahors Rugby ce samedi soir face à l’Entente Astarac Bigorre. Les supporters présents sont passés par tous les états et seul le dénouement a permis de réchauffer les coeurs.

En préambule, les espoirs avaient pourtant régalé décrochant une nouvelle victoire bonifiée sur un score sans appel, 43 à 8.

Leurs coéquipiers de la première réalisaient une belle entame pour s’inscrire dans leurs pas. Mattias Nilsson inscrivait ainsi au quart d’heure de jeu un bel essai symbole de la domination albiceleste. Hélas, la machine s’enrayait et les visiteurs revenaient à hauteur juste avant les citrons. 10 à 10.

A la reprise, les Gersois ajoutaient un essai sur interception. Uiki Huakau allait à dame pour recoller grâce à un heureux rebond. 17 à 17 puis 20 à 20. A la 63ème, les Ciel et Blanc encaissaient un nouvel essai non transformé. Les minutes défilaient, les pensionnaires de Desprats enchainaient les temps de jeu. Sur la dernière pénalité jouée à la main, et après 3 séquences au ras, le jeune Théo Cammagre, qui a fait une belle rentrée, envoyait Mera Getsadze en terre promise. L’arbitre sifflait la fin des débats juste après la transformation. Score final, 27 à 25.

« L’essentiel est là. On est encore sur l’objectif de remporter les 3 matchs du bloc. Il y a encore du boulot » a confié Didier Valade, le président du club. « Je suis content de retrouver le groupe. On avait la pression. On a retrouvé un état d’esprit face à une belle équipe. Il y a encore du travail » a indiqué Thomas Laussac, l’arrière des Ciel et Blanc.

> Dorian Teulet et Thibaut Girbes sont sortis blessés.

Source : Medialot

Loto exceptionnel ce samedi 6 janvier 2024 à l’espace Valentré

Ouverture des portes à 19 h 30 pour un coup d’envoi prévu à 20 h 30.

Cahors Rugby organise son traditionnel loto ce samedi 6 janvier 2024 à l’espace Valentré. L’ouverture des portes est prévue à 19 h 30 pour un coup d’envoi du loto à 20 h 30.

30 lots + une tombola sont au menu : Séjour, voyage, TV, meuble design, ensemble de pêche, aspirateur, bons d’achat, vins, repas…

> Prix des cartons : 

1 carton = 3 euros

4 cartons = 10 euros

6 cartons = 13 euros

8 cartons = 15 euros

12 cartons = 20 euros

> Buvette et crêpes sur place

Source : Medialot