Skip to content

Cahors Rugby VS USEP : débriefing des 1/16 de finale aller du Championnat de France

Cahors Rugby VS USEP : débriefing des 1/16 de finale aller du Championnat de France

Ger Séron Bedeille 22- Cahors Rugby 33. À Séron (Haute Pyrénées). MT : 13-9. Arbitre : M.Florian Esteve assisté de MM.Adrien Mesplede et Jean-Marc Tartini.

Pour USEP Ger Séron Bedeille : 1E Cazaux (33e), 1T (33e) et 5P (16e, 37e, 44e, 58e, 63e) Dumont.

Pour Cahors Rugby : 3E Sabatié (50e), Sikora (69e), Jimenez (78e), 3T (50e, 69e, 78e) et 4P (3e, 29e, 40e, 42e) Golfier.

USEP Ger Séron Bedeille : C. Gailhanou ; D. Barrere ; J. Laban ; J. Latapie ; T. Skaly ; G. Sorbet ; L. Broueil Nogue ; G. Chabat ; T. Sallier ; T. Bernatet ; N. Cazaux ; L. Barats ; S. Marquis ; A. Fourcade ; V. Dumont ;Remplaçants : M. Choy ; M. Naude ; H. Uhart ; G. Lacaze ; A. Barats ; B. Lacaze ;F. Aguergary.

Cahors Rugby : A. Ben Hamouda ; K. Jarosz ; P. Carles ; L. Pakihivatau ; I. Coranson ; A. Ourgaud ; R. Sikora ; T. Girbes ; M. Nilsson ; P. Golfier ; M. Sabatie ; J. Recchia ; J. Jimenez ; S. Abderemane ; T. Laussac.Remplaçants : F. Lagrifouliere ; C. Manie ; I. Tsukhishvili ; M. Getsadze ; B. Fromenteze ; J. Rivera ; M. Garrigue.


Cahors n’a pas manqué son entrée dans ces phases finales de Fédérale 2. Ce dimanche après midi, les « ciel et blanc » , qui se déplaçaient sur le terrain de Séron pour les 16es de finale aller de Fédérale 2, sont repartis des Hautes-Pyrénées avec une victoire 33 à 22. Face à une belle équipe de Ger Séron Bedeille (vainqueur en barrage 17 à 6 dimanche dernier face à Arpajon) la victoire s’est dessinée dans les dix dernières minutes pour des Cadurciens, encore menés à la 69e minute, et auteurs d’un gros finish, qui ont fait preuve de caractère. Il le fallait d’ailleurs face à une formation de Ger Séron Bedéille qui a offert du beau jeu et a joué sa carte à fond dans ce 16e de finale aller. Une rencontre qui avait débuté de la meilleure des manières pour les joueurs de Cahors Rugby qui, d’entrée, s’installaient dans la moitié de terrain adverse et traduisaient, dès la 3e minute, cette bonne entame par une pénalité transformée par Golfier. Ce même Golfier récidivait juste avant la demi-heure de jeu sur une deuxième pénalité pour redonner l’avantage aux Lotois (6 à 3), après que le buteur maison Dumont a égalisé à trois partout au quart de jeu. Mais si l’équipe cadurcienne parvenait à faire parler sa puissance dans cette première période, quelques petites fautes ou un manque de patience parfois l’empêchaient de traduire en points ces bonnes intentions face à une équipe locale qui jouait tous les coups à fond.


Trois essais pour Cahors


Démonstration juste après la demi-heure de jeu. Sur un coup de pied à suivre, les Hauts-Pyrénéens se montraient les plus prompts pour récupérer le ballon pour une action conclue dans l’en-but par Cazaux pour le premier essai du match. Les Cadurciens se retrouvaient menés 10 à 6 et bientôt 13 à 6 suite à une nouvelle pénalité de Dumont inscrite trois minutes avant la pause. Le temps que Cahors remette la marche avant et réduise l’écart dans la dernière minute de ce premier acte grâce à une pénalité de Golfier. La deuxième période démarrait comme la première s’est terminée, par une pénalité de Golfier, qui ramenait son équipe à une longueur des Hauts-Pyrénééens. Mais l’équipe de Ger Séron Bédeille, sacrée championne de Fédérale 3 l’an passée, ne s’en laissait pas conter et reprenait ses distances par une nouvelle pénalité de son buteur. Les Cadurciens animés, comme en première mi-temps, de bonnes intentions, et allaient être récompensés Après plusieurs temps de jeu, Sabatié filait dans l’en but pour le premier essai d’une équipe cadurcienne qui reprenait les commandes du match : 16 à 19.Mais cette équipe de Ger Séron Bédeille a des ressources et grâce à deux nouvelles pénalités de Dumont, repassait devant au score (19 à 16 à un peu plus de dix minutes de la fin). Mais le quinze « ciel et blanc », où les joueurs du banc allaient  apporter leur pierre à l’édifice, offrait un gros finish à ses supporters. C’est d’abord Sikora qui concluait dans l’en but une belle action collective des Lotois (69e) avant qu’à deux minutes du coup de sifflet final Jimenez inscrive le troisième essai cadurcien après une offensive aux multiples temps de jeu. Cahors remporte cette première manche 33 à 22. Rendez-vous pour la seconde manche dimanche prochain au stade Desprats.

Vainqueur de la première manche ce dimanche à Séron, les Cadurciens devront valider ce bon résultat lors de la seconde manche dimanche à Desprats.


Les Cadurciens n’ont pas tremblé. Ils ont remporté la première manche du seizième de finale sur le terrain de l’Usep Ger Séron Bedeille avec un score de 33 à 22. Nantis de 4 points contre zéro pour leur adversaire, ils devront maintenant valider leur qualification dimanche à Desprats. La participation aux 8es de finale peut-elle leur échapper ? Rien n’est encore fait et l’heure ne doit pas être au relâchement car la réponse sera celle du terrain, mais on peut quand même penser qu’ils ont fait un premier pas important. Confiance mais aussi méfiance, la semaine sera placée sous le signe de la concentration et du travail. Jérôme Arru (co-entraineur) : « On est satisfait de cette première manche. On a fait quelques réglages défensifs en deuxième mi-temps et on termine plus fort. Mais on n’est qu’à la mi-temps de ce 16e de finale et dimanche on repart à zéro. Usep Ger-Seron est une équipe valeureuse et dimanche elle n’aura rien à perdre. Maintenant il faut à nouveau gagner le match retour. »Emmanuel Rodrigues (co entraîneur) : « Il a fallu s’employer pour s’imposer. En deuxième mi-temps, et avec l’apport du banc, on a réussi à faire la différence dans les dix dernières minutes. Maintenant il faut bien récupérer et bien préparer le match de dimanche prochain. Pour ce match retour il faut continuer dans l’engagement qu’on a mis ce dimanche. On a remporté la première mi-temps et maintenant il y a deuxième période à gagner. »Didier Valade (président) : « On est satisfait du résultat mais rien n’est joué et on ne va pas s’enflammer. On donne rendez-vous à tous pour le match retour dimanche et je voudrais remercier les nombreux supporters à s’être déplacés aujourd’hui pour nous soutenir. »Maxime Sabatié (ailier) : « On savait qu’on serait attendu et on avait bien préparé cette rencontre. Tout le monde se sentait impliqué. Cette équipe de Ger n’a rien lâché et nous a posé quelques problèmes défensifs mais on a réussi à compenser physiquement et on finit plus fort grâce au travail de notre préparateur Jérémie Bourguet. On doit rester impliqué car dimanche il y a la deuxième manche et Ger va se déplacer avec des intentions de revanche.

Source : La Dépêche

Plus d'articles :

Cahors Rugby s’incline de 8 points face aux 4 Cantons en 8ème de finale aller

Les Ciel et Blanc devront remonter ce handicap dimanche prochain. Ce dimanche 21 mai, en 8ème de finale aller, les
Lire l'article

Cahors Rugby sur le pont sur le terrain des 4 Cantons en 8ème de finale aller

Match aller ce dimanche 21 mai à Monflanquin. Cahors Rugby retrouve en 8ème de finale les 4 Cantons. Les Ciel
Lire l'article